News

Chers amis,

Cette section de notre site a pour but de vous tenir informés de nos activités.  


19 octobre 2020


L’automne s’installe petit à petit.  Le mois d’octobre nous offre de très belles journées ensoleillées et des soirées fraîches que nous passons au coin du feu.  La campagne environnante s’est vidée des estivants et le calme est revenu.  Nous sommes presque seuls ici maintenant mais une grande activité se prépare: la récolte des olives.  Les signes ne trompent pas.  Un peu partout, on commence à voir des filets tendus sous les arbres afin de recueillir les olives qui tombent avant de les porter au pressoir pour produire de l’huile.  En ville, on trouve de nombreux filets, des bidons en inox destinés à stocker l’huile, des brosses de brindilles d’olivier pour amasser les olives au sol plus facilement, …  Vu que nous avons encore beaucoup d’huile de l’an dernier, nous avons décidé de ne pas récolter nos olives et de les offrir à notre jardinier.  Si nous en avons le temps, nous irons visiter un pressoir pour prendre quelques photos que nous partagerons avec vous et nous vous expliquerons comment on produit de l’huile d’olives.


Nous aimons beaucoup cette saison.  La lumière est particulière, plus douce, plus rasante, elle s’invite dans notre maison pour la décorer de jeux d’ombres et de couleurs.  Lorsque nous allons nous promener le long de la plage, elle crée un doux enchevêtrement de clairs-obscurs sur des nuances de bleus et de verts.  Ceux qui pensent que l’automne est le début d’un temps de repos dans la nature se trompent.  Une autre vie s’installe.  Après la sécheresse de l’été, les premières pluies ont fait reverdir la terre.  De nouvelles fleurs apparaissent, plus discrètes que celles du printemps mais tout aussi belles.  Si les hirondelles sont parties, les rouge-gorges et les étourneaux arrivent progressivement.  Les uns nous enchanteront par leur beauté et leur espièglerie, les autres nous impressionneront quand ils dessinent des nuées mouvantes dans le ciel.  Un peu partout, les champignons sortent de terre et on voit de nombreux promeneurs en train de les récolter.


Dans notre verger, les kakis mûrissent et nous avons préparé de la confiture de pommes et kakis.  Nous préparerons aussi de délicieux smoothies pleins de vitamines.  Les coings seront bientôt prêts et nous espérons pouvoir faire de la gelée.  Dans notre petit bois, les fruits des arbousiers mûrissent et l’arbuste prépare sa floraison en même temps, comme s’il n’avait pas de temps à perdre.  C’est comme si le début et la fin de son cycle annuel se rencontrent.  


Comme nous l’avions annoncé, nous avons préparé notre potager pour un repos hivernal et nous avions décidé de ne rien planter pour laisser à la terre le temps de se re-minéraliser.  Nous avons quand même cédé à la tentation et nous avons repiqué quelques plants de choux-fleurs, de choux verts, de fenouils, d’épinards et d’oignons.  En décembre, nous sèmerons des fèves dont la plante constitue un excellent engrais azoté après la récolte.  Toutefois, la plus grande partie du potager restera au repos, comme nous le voulions.  Pour l’instant, le fermier voisin nous ayant livré deux grandes roues de paille, nous allons pailler le potager pour éviter la pousse des herbes indésirables.


Après avoir taillé amandiers et arbres fruitiers, nous avons fait de grands feux de joie pour brûler tous les branchages.  Nous sentons un peu le jambon fumé :-)  Et nous n’avons pas résisté à la tentation de planter un nouvel amandier dans notre terrain.  C’est un arbre d’amandes amères dont on fait du massepain et de l’Amaretto.  


Chez les chats du coin, il semble que l’été a été fécond car il y a de nombreux chatons qui viennent nous rendre visite.  Bon, on ne se fait pas d’illusions, ce n’est pas par sympathie qu’ils viennent mais c’est parce que les croquettes de Rafal les attirent.  Il y a une petite chatte que nous aimons beaucoup et que nous avons nommée Bella.  Nous essayons de l’apprivoiser mais pour l’instant, la demoiselle se laisse courtiser sans rien donner en retour.  Nous verrons si elle résiste longtemps à notre charme.